Prolongation des concessions de mines de sel dites Rosières-aux-Salines, Saint-Nicolas, Dombasle II et La Madeleine II (Meurthe-et-Moselle)

Par décret en date du 26 avril 2022, publié au Journal Officiel le 27 avril 2022, le ministre de l’économie, des finances et de la relance a accordé la prolongation de la concession de mines de sel gemme dite « Rosières-aux-Salines » et des concessions de mines de sel gemme et sources salées dites concessions de « Saint-Nicolas », « Dombasle II » et « La Madeleine II » (Meurthe-et-Moselle) à la Compagnie des Salins du Midi et des Salines de l'Est (CSME). Ces concessions, qui forment une seule et même mine souterraine, sont regroupées au sein d'une concession unique dénommée « concession de mines de sel de sodium de Malmeix ».
31 mai 2022

Les « concessions de « Rosières-aux-Salines », « Saint-Nicolas », « Madeleine II » et « Dombasle II » sont jointives et forment, avec la concession voisine de « Cauroy », la seule mine française de sel gemme exploitée en souterrain. Le sel, extrait à raison de 200 000 t/an, est destiné à assurer la viabilité hivernale du réseau routier des départements de l’est de la France et des pays limitrophes.

La CSME extrait depuis plus de 50 ans le sel gemme, par la méthode des chambres et piliers, à une profondeur moyenne de 200 m sur une couche unique de 4,5 m d’épaisseur.  Le projet minier envisagé consiste, en première phase (jusqu’en 2035), à poursuivre les travaux actuellement encadrés par des arrêtés préfectoraux. Les travaux d’exploitation prévus en seconde phase seront soumis à dépôt préalable d’une demande d’autorisation auprès du préfet. Cette demande devra être accompagnée d’une étude d'impact et donnera lieu à enquête publique. La décision préfectorale prendra la forme d’un arrêté fixant les prescriptions de protection des enjeux environnementaux.

Plan concession

Carte du périmètre concédé

Pétitionnaire - CSME